Ces annexes sont liés aux espaces cités ci-dessous, pour des compléments d'info d'articles....

dimanche 26 décembre 2010

Fiche 2 - Corruption et malversations internationales en vers Haïti...



Depuis la première chute d'Aristide et pour assurer la sécurité en Haïti, 14000 soldats ont été détachés par les Nations Unies. Des enquêtes ont démontré que des casques bleus népalais de la force MINUSTA des Nations Unis présents dans la région de mirabalais en Haïti seraient porteurs de la bactérie. Ils évacuaient leurs eaux usées et leurs fosses septiques dans le fleuve Artibonite. Cette source d'eau potable dans la quelle ils vidaient leurs excréments est vitale pour la population du Plateau Central et du département de l'Arbonite... 



Un groupe d’experts, convoqué par l’OPS/OMS à une réunion à Washington D.C., a conseillé l’usage des vaccins actuels pour un projet pilote en Haïti qui serait étendu au fur et à mesure de la disponibilité des vaccins. 


 ...le foyer du choléra ne s'est pas du tout déclaré là où les experts le prévoyaient. Le virus s'est abattu sur la population du nord de l'île, dans les régions qui n'ont pratiquement pas été touchées par le tremblement de terre de janvier. Est-ce que cela signifierait que le choléra a été emporté de l'extérieur ? Le président haïtien René Préval en est convaincu.



Faute d'eau potable, l'épidémie de choléra tue des Haïtiens pour la première fois sur l'île en plus d'un siècle. Derrière les images de misères de la télévision allemande il y a une histoire de corruption et de malversations internationale qui remonte directement à l'ancien président américain Bill Clinton et de grandes familles de la soi-disant oligarchie haïtienne. Selon des organisations d'aide communautaire haïtiennes qui auraient pu fournir de l'eau propre en permanence, ceci n'ont jamais été utilisées pour le faire. Au lieu de cela, l'argent est détourné par des ONG qui se font appeler «l'aide à la pauvreté» dans le but de gagner d'importantes sommes financières au détriment de l'aide réelle internationale pour les victimes du tremblement de terre dévastateur de Janvier.


Le sort du peuple haïtien n’est pas unique. Des milliards d’humains partout sur le globe connaissent de semblables conditions de pauvreté abjecte et sont la proie de vieilles maladies que l’on peut contrôler absolument au moyen de la technologie moderne.

 Bush et Clinton incarnent le rôle pernicieux et réactionnaire joué par l’impérialisme américain en Haïti au cours du siècle passé. Il n’est pas exagéré de dire que la politique de leurs administrations ont causé autant de morts et de ravages dans ce pays que le tremblement de terre lui-même. 


(D'autre liens possibles de lecture sur mondialisation.ca relatifs à Haïti ICI)


Dans l’article qui suit, l’auteur Ashley Smith, enfonce à nouveau le clou et dénonce le cynisme des puissants de ce monde. Haïti est une chasse gardée des Etats-Unis, qui punissent les Haïtiens de vouloir s’émanciper en les maintenant dans la misère et en réprimant violemment toute rébellion. Tout cela avec l’aide active de la communauté internationale, dont la Mission de Stabilisation de l’ONU à Haïti (MINUSTAH).

- La trahison des promesses faites à Haïti par Ashley Smith (...)






 



Annexe lié à l'article sur mon site: 

Haïti : le choléra viendrait bien de l'ONU et des soldats népalais...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire